Franz Carl Weber Spielzeugblog

Supertext lance le premier blog suisse consacré aux jouets pour le compte de Franz Carl Weber.

Franz Carl Weber mise sur le content marketing. L’entreprise vient ainsi de lancer le premier blog de jouets de Suisse. Le magasin traditionnel suisse de jouets n’a pas hésité à confier à Supertext la sélection des auteurs et des contenus, ainsi que la rédaction en allemand et en français.

Sur le marché du jouet, la concurrence fait rage. Avec ses 19 magasins, la marque traditionnelle Franz Carl Weber doit affronter des sites de vente en ligne, nationaux et internationaux, qui proposent les Barbie, Ken et autres Batman à des prix défiant toute concurrence.

Jouets: les compétences qui font la différence

Au lieu de mettre en place une stratégie agressive au niveau des prix, Franz Carl Weber préfère tout miser sur le détail qui a fait sa notoriété en Suisse: ses compétences. Nombreux sont les clients qui entrent dans le magasin de jouets sans idée précise en tête. Ils se laissent inspirer par l’offre qu’ils y trouvent et ne manquent pas d’apprécier les conseils avisés des experts en jouets.

Le potentiel de toutes ces idées de cadeaux et recommandations pour des jouets adaptés à chaque âge est énorme, alors pourquoi ne pas l’exploiter en ligne? «Supertext est venu nous voir avec cette idée de blog de jouets. C’était le moment idéal, vu que nous étions en pleine restructuration de notre site Internet», se rappelle Andri Hofmann, responsable marketing.

Casting de rédacteurs

Ce blog consacré aux jouets va permettre à Franz Carl Weber d’étendre son réseau de services en mettant ses compétences en ligne. Au cours d’un casting éliminatoire, Supertext a sélectionné trois auteurs et chroniqueurs célèbres parmi les rédacteurs disponibles dans son pool. Depuis le début de l’année, Nadia Meier (Mamablog, Tamedia), Nicole Simmen (Happy Day, SRF) et Stefan Millius (auteur et cinéaste) fournissent à leurs lecteurs des idées amusantes et des conseils stimulants en matière de jeux, jouets et rêves d’enfants.

Photo: Andri Hofmann, Franz Carl Weber


Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *