En toute simplicité: Supertext rédige le nouveau site web de la Banque Valiant.

Valiant Bank AG

Valiant recherche la simplicité, Supertext est son alliée. «Par écrit» plutôt que «par correspondance».

La réputation de Supertext n’est plus à faire dans le secteur financier. Ses rédacteurs ont déjà fourni leurs services au Crédit suisse, à la Banque Migros et à la Neue Aargauer Bank. Ceci dit, rien à voir avec le nouveau site web de la Banque Valiant SA. Pour une fois, il s’agissait de faire quelque chose de complètement différent. Et de privilégier la simplicité.

Ouvrir un compte en ligne, de A à Z, ou bien trouver le bon paquet de prestations bancaires en quelques secondes grâce à un questionnaire: c’est un fait, Valiant apporte un peu de simplicité bienvenue sur le marché bancaire suisse. «Privilégier un langage qui parle au client plutôt que le blabla habituel des banques», telle était la consigne de base pour les rédacteurs de Supertext. Il a donc fallu trouver deux rédacteurs disponibles pendant trois mois et capables de comprendre le langage de Valiant et de le transposer à la virgule près.

Des idées bien précises

Après quelques petits mandats pour des campagnes POS et des mailings, Supertext a eu un premier contact avec MetaDesign en août 2016 en vue du projet. Cette agence accompagne Valiant depuis 2015 déjà dans sa stratégie de marque. Avec, à la clé, des attentes extrêmement précises quant aux caractéristiques linguistiques du nouveau site Internet: un langage à la fois simple et familier. Supertext s’est d’ailleurs vu remettre pas moins de 17 pages de directives consacrées au langage de la marque Valiant. Un véritable manuel qui régule chaque type de tournure ou presque: une formulation délibérément active, l’utilisation de «par écrit» plutôt que «par correspondance», etc.

En un tournemain

Grâce à un réseau de plus de 900 professionnels, Supertext a réussi à trouver rapidement trois candidats qui répondaient aux critères, avec de l’expérience dans le domaine financier. Les candidats ont ensuite immédiatement passé un casting, et le responsable de projet n’a pas eu trop de peine à faire son choix. Ce sont les candidats qui ont osé faire court qui se sont vu confier le projet. Tout simplement.

La collaboration est ensuite passée comme une lettre à la poste. Une réunion de présentation a d’abord permis de réunir Valiant, Supertext et les deux rédacteurs pour exposer le planning et les flux d’informations. Puis s’en est ensuivie une véritable compétition de dactylographie pour les rédacteurs: entre octobre et décembre 2016, la totalité des textes web avaient été revus et corrigés! Et rendus dans les délais, cela va de soi. Le nouveau site Internet est en ligne depuis le 18 janvier 2017. Les responsables du projet ne boudent pas leur satisfaction.

«D’une valeur inestimable»

«Nous avons apprécié la simplicité de la gestion du mandat par Supertext, sans anicroche, sans oublier la qualité supérieure du travail fourni par les différent-e-s rédacteurs/-trices et leur disponibilité. Tout ceci est d’une valeur inestimable, d’autant plus qu’il s’agissait de réaliser le nouveau site Internet de Valiant», déclare Eliane Tschudi, responsable marketing et communication auprès de Valiant.

Photo: capture d’écran «valiant.ch»



Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *