Il existe une langue comprise par 95% de la population. Son nom? Le langage clair.

Supertext_Plain_Language

Police d’assurance, contrat de crédit, déclaration fiscale, autant de documents essentiels, mais souvent difficiles à décrypter. Heureusement, le langage clair vient à bout de ces textes compliqués.

Tel qu’il est défini par le Cadre européen commun de référence pour les langues, le langage clair correspond au niveau de langue B1. Il s’agit là d’une méthode permettant d’évaluer le niveau de langue des individus et des textes:



Niveau_Langue_B1

En principe, les entreprises, les autorités et les institutions comme les hôpitaux rédigent leurs documents dans un français correspondant au niveau de langue C1, alors qu’environ deux tiers de la population suisse ne dépasse pas le niveau B1. Voilà pourquoi plus de 60% de la population ne comprend pas 80% de ce qui lui est communiqué.

Le langage clair vise à adapter les textes aux compétences d’une large part de la population en matière de lecture.

Si vous rédigez un texte sur la base du niveau de langue B1, 95% de la population le comprendra. Le point positif, c’est qu’un texte compréhensible est aussi un texte efficace.

  • Les lecteurs comprennent votre texte et font ce qu’ils sont censés faire.
  • Le langage clair permet d’établir la confiance, que ce soit auprès des citoyens, des consommateurs ou des patients.
  • Le langage clair permet d’économiser du temps et de l’argent.

Qui aurait l’idée d’acheter quelque chose qu’il ne comprend pas?…

De plus en plus d’entreprises s’intéressent au langage clair dans le but d’atteindre des objectifs commerciaux. Sur le marché, il s’agit là d’un signe distinctif fortement orienté sur la vente. Les textes rédigés dans des jargons techniques ne sont pas axés sur le client. Les petits caractères en bas de page éveillent les soupçons du lecteur. A l’inverse, un texte facile à comprendre suscitera la confiance, qui est le premier pas avant la décision d’achat.

Un système taillé pour l’ère numérique.

Internet est la source d’information des consommateurs. Les possibilités offertes par le langage clair y sont énormes. Une police d’assurance responsabilité civile est rédigée de manière à ce que le lecteur puisse la comprendre dès la première lecture. Tout simplement. On la lit et on la comprend. Et comme elle est aussi simple à comprendre, on pense sérieusement à conclure son assurance en ligne. Là, tout de suite. «Vous trouverez toutes les informations sur notre site Internet», une phrase récurrente qui est souvent la hantise des clients. Et qui deviendra tout d’un coup une bonne surprise.

Faire remanier un texte. Ou apprendre à le faire soi-même.

Demandez à Supertext de remanier vos textes. Ou alors, choisissez d’apprendre à le faire vous-même afin d’établir ainsi votre propre modèle linguistique.



Photographie: Pixabay (CC0)



Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *