Tour de Suisse Supertext

Le «kit de survie linguistique» pour la semaine du Tour de Suisse

Comment appelle-t-on l’étape reine en allemand? A quoi sert la flamme rouge? Qu’est-ce que les pralinés ont à voir avec le cyclisme? Avec les termes suivants, même les novices en la matière arriveront au bout de l’éreintante semaine du Tour de Suisse.

Le jargon du cyclisme reste incompréhensible pour bon nombre d’entre nous. Et ce n’est pas seulement en raison du nombre incalculable de termes techniques décrivant chaque partie du vélo, mais également à cause de toutes les expressions imagées qui existent dans ce jargon. Afin d’éclairer votre lanterne, nous avons fait une petite sélection des expressions les plus courantes, et les plus étranges – avec leur traduction en allemand et en italien.

L’étape reine

Définition: lors d’une course par étapes, il s’agit de l’étape la plus difficile et la plus importante, qui se déroule presque toujours en montagne et qui est souvent déterminante pour le classement général.
Traductions: all. die Königsetappe, ital. la tappa decisiva, angl. Queen Stage

Le groupe de tête

Définition: le groupe qui se trouve en première position dans une course
Traductions: all. die Spitzengruppe, ital. il gruppo di testa, angl. leading group

Le peloton

Définition: le groupe qui compte le plus de coureurs
Traductions: all. das Hauptfeld, ital. il gruppo (compatto), angl. main pack

Le coureur échappé

Définition: dans le monde du cyclisme, le coureur échappé est un pro qui accélère subitement et dépasse ainsi les autres coureurs. C’est de là que vient l’expression «le groupe d’échappée».
Traductions: all. der Ausreisser, ital. il fuggitivo, angl. breakaway

Le grimpeur

Définition: le grimpeur est en général un cycliste petit et mince qui grimpe particulièrement bien les cols pentus sur une longue distance.
Traductions: all. der Bergsteiger, ital. lo scalatore, angl. climber

Sucer la roue

Définition: le coureur qui «suce la roue» reste toujours dans le sillage de son coéquipier et n’a pas de rôle de leader.
Traductions: all. der Hinterradlutscher, ital. il succhiaruota (verbe: stare a ruota), angl. wheelsucker

Le rouleur

Définition: le rouleur est un cycliste professionnel qui, lors d’une course sur route, arrive à tenir sur de longues distances à un rythme très soutenu. Les rouleurs sont souvent des champions de contre-la-montre.
Traductions: all. der Rouleur, ital. il passista, angl. rouleur

Le sprinteur

Définition: les sprinteurs sont les gabarits les plus puissants du peloton (le groupe fermé qui compte le plus de coureurs). Ils arrivent à se détacher sur les 200 derniers mètres et à remporter la victoire d’une étape ou d’une course.
Traductions: all. der Sprinter, ital. il velocista, angl. sprinter

Le leader

Définition: dans toutes les courses cyclistes, chaque équipe a un leader. En général, on choisit comme leader celui qui a le plus de chances de gagner. Le leader est alors soutenu par les membres de son équipe lors de la course.
Traductions: all. der Kapitän, ital. il capitano, angl. captain

L’équipier

Définition: on appelle l’équipier un coureur cycliste qui a toutes ses chances, mais qui aide quand même le leader à gagner.
Traductions: all. der Edelhelfer, ital. il gregario, angl. domestique

Le coureur du général

Définition: le coureur du général est un pro qui, au vu de ses performances, a des chances d’être bien placé dans le classement général.
Traductions: all. der Klassementfahrer, ital. il leader di classifica générale, angl. general classification rider

Le porteur d’eau (vieilli; aujourd’hui, on utilise plus généralement «l’équipier»)

Définition: le porteur d’eau est un coureur qui s’occupe du ravitaillement en boissons de ses coéquipiers et en particulier du leader.
Traductions: all. der Wasserträger, ital. il portatore d’acqua, angl. water carrier

L’éventail

Définition: en cas de vent latéral fort, les coureurs ont du mal à s’abriter. Ils se mettent alors en «éventail», ce qui signifie qu’ils roulent en diagonale pour se protéger du vent.
Traductions: all. die Windtafeln, ital. il ventaglio, angl. echelon

La voiture-balai

Définition: la voiture-balai suit les coureurs pour récupérer les cyclistes qui ont abandonné la course. Les coureurs qui montent dans la voiture-balai pour cause d’épuisement, de maladie ou de blessure doivent rendre leur dossard.
Traductions: all. der Besenwagen, ital. il carro scopa, angl. broom wagon

La fringale

Définition: on a la fringale lorsque toutes les réserves de sucres des cellules des muscles et du foie sont épuisées. Il en résulte une hypoglycémie et une importante perte de performance.
Traductions: all. der Hungerrast, ital. la crisi di fame, angl. bonk

La flamme rouge

Définition: la flamme rouge est un triangle rouge qui avertit les coureurs qu’ils entament le dernier kilomètre avant l’arrivée.
Traductions: all. der Teufelslappen, ital. il triangolo rosso, angl. red kite

 

Bien entendu, il y a aussi des expressions purement suisses allemandes pour lesquelles il n’existe aucune traduction. En voici un petit aperçu:

Le «Dackelschneider», littéralement «le coupeur de teckel»

Définition: «Dackelschneider» est le nom que les cyclistes donnent aux roues de vélo particulièrement fines, pour plaisanter.

Une «Affenkotelett», littéralement «une côtelette de singe»

Définition: le nom commun donné à une banane.

«Es Praliné setze», littéralement «mettre la praline»

Définition: le moment où un coureur fait une échappée et se détache du peloton à grande vitesse.

«Im Chueche fahre», littéralement «rouler dans le gâteau»

Définition: être dans le peloton.

Photographie via Tour de Suisse


Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *