Même la post-édition devient super – Supertext est certifiée ISO 18587

LinquaCert certifie toutes les filiales du prestataire linguistique Supertext pour la qualité de son nouveau service de post-édition qui utilise la traduction automatique neuronale.

La certification ISO 18587 pour la post-édition (PE) de traductions réalisées par des machines prouve que nos prestations linguistiques répondent aux exigences de processus et de qualité. Après la certification ISO 17100 pour la qualité de la traduction et ISO 9001 pour le système de gestion de la qualité, nous avons décroché une troisième certification. Nous montrons ainsi à nos clients qu’ils peuvent compter sur une norme fiable en matière de traduction automatique neuronale (TAN). De même, ils peuvent s’attendre dans nos trois filiales à un processus clair et sans accroc.

L’humain ou la machine? Pourquoi choisir?

Cette notion de traduction automatique peut induire en erreur: en réalité, c’est la touche humaine qui est déterminante. Elle requiert des experts linguistiques de haut vol qui corrigent le texte généré par une machine, soit légèrement, soit complètement. En plus de remplir les critères standards de formation et de compétences pour les traducteurs, tous nos post-éditeurs doivent répondre aux exigences de qualité ISO:

  • connaissances des outils de traduction assistée par ordinateur;
  • connaissances générales de la technologie TAN et compréhension des erreurs courantes lors de la traduction automatique;
  • capacité à estimer le travail de PE par rapport aux résultats de la machine, ainsi qu’au temps et à l’effort requis;
  • capacité à procéder à certaines corrections, à faire part de vos remarques et – avec le temps – contribuer à améliorer les résultats de la machine;
  • compréhension de l’interaction entre les systèmes TAN et les mémoires de traduction ainsi que les banques de données terminologiques.

Le processus assure la qualité

Dans le cadre de la gestion du processus de PE, les prestataires linguistiques sont tenus par la norme ISO 18587 d’assurer une correspondance entre le texte source et le texte cible et doivent garantir que les résultats issus de la machine sont compréhensibles. Le certificat requiert également:

  • un processus de préproduction fixe;
  • la documentation de l’ensemble des exigences pour les projets de PE et leur mise à disposition aux post-éditeurs;
  • l’accès au texte source et au texte généré par la machine au bon format ainsi que l’accès à l’ensemble des matériaux de référence et ressources pour les post-éditeurs;
  • l’identification précise des résultats issus de la machine ou d’une autre source (par ex. mémoire de traduction).

Nous parlons une centaine de langues. Mais une seule quand il s’agit de qualité.

Après un PE complet, on ne doit pas remarquer la traduction automatique. Notre traduction répond aux exigences rigoureuses de qualité des normes internationales. Le texte doit non seulement être compréhensible mais également cohérent au niveau du style, de la terminologie et du lexique. De plus, il doit respecter à tous points de vue les règles d’orthographe, de grammaire et de ponctuation propres à la langue cible, et doit tenir compte du type de texte, du genre et des guides de style spécifiques.

Qu’importe le contenu et la langue de la traduction automatique commandée par nos clients internationaux – nous nous assurons que le client, Supertext et les post-éditeurs parlent la même langue: celle de la qualité.




Photographie via iStock



Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *