Coop regroupe ses sites Web et ses applications – avec l’assistance de Supertext sur le plan linguistique

Coop fait peau neuve: le site Web modifié et la nouvelle application en quatre langues sont en ligne depuis peu. Désormais les prestations de ce géant du commerce de détail sont centralisées. C’est d’ailleurs Supertext qui s’est chargée de l’optimisation linguistique et de l’expérience utilisateur en anglais, en italien et en français.

D’apparence sobre, la plateforme renferme de nombreuses de nombreuses informations. En effet, la nouvelle plateforme omnicanal Coop.ch regroupe les services de coop@home, coop.ch et Mondovino ainsi que l’assortiment complet du spécialiste du commerce de détail. Il en va de même pour la nouvelle Coop App, disponible depuis peu pour iOS et Android. Pour un lancement sans accroc, Coop a travaillé au préalable sur l’expérience utilisateur pour la clientèle multilingue.

Vérification en contexte dans trois langues

C’est pourquoi l’équipe expérience utilisateur de Coop a fait appel à Supertext, son partenaire linguistique de longue date. Elle souhaitait une révision complète de la plateforme et de l’application en anglais, en français et en italien.

Les équipes linguistiques ont passé en revue la compréhension, l’exactitude, la cohérence et la pertinence de la représentation de l’ensemble du contenu. Elles se sont attardées en particulier sur les éléments récurrents tels que la navigation, les options de filtre, les boutons et les titres. Elles ont également passé des commandes test pour parer à tout problème d’erreur de fonctionnement ou de mise en page.

Les tests ont porté leurs fruits

Les versions bêta et toutes les pages de l’application native ont été testées via TestFlight. Cela a permis, dès l’étape du design, de vérifier de façon collaborative que tout fonctionne correctement. Pour se repérer, les équipes avaient à disposition un plan du site exhaustif ainsi que des captures d’écran de l’application et du site Web. En utilisant le produit, les traducteurs et traductrices ont décelé, en suivant le principe des quatre yeux, de petites erreurs dans les textes. Grâce une vérification en contexte, le fond et la forme ont pu être optimisés:

 

 

 

Quant au lancement, il a été retardé en raison de la situation liée au coronavirus. Céline Büchler, responsable de l’expérience utilisateur chez Coop, tire tout de même un bilan positif du lancement et du travail de Supertext: «En plus d’être simple, la collaboration était agréable. Nous sommes très satisfaits du résultat.»

Photographie: Supertext via iStock



Articles similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *